Investir dans l’immobilier neuf : quels avantages ?

Investir dans l'immobilier neuf

Un appartement est considéré comme neuf quand il est commercialisé via une vente en l’état futur d’achèvement. Il s’agit donc d’un logement sur plan ou en cours de construction. Dans les faits, ce bien immobilier correspond au qualificatif de « neuf » jusqu’à cinq ans après sa construction. Du prix d’achat aux avantages fiscaux, les bénéfices d’un appartement vendu sur plan ou tout récent sont très nombreux.

Des avantages fiscaux non négligeables

Divers mécanismes vous permettent de réduire vos impôts, de différentes manières. Le dispositif Pinel vous donne la possibilité de faire baisser vos impôts sur une durée variable de 6 ou 9 voire 12 ans. Cette réduction peut aller dans ce dernier cas jusqu’à moins 21% de l’investissement, dans une limite de 300 000 euros. L’éventuelle réduction peut donc atteindre les 63 000 euros. La loi Pinel a été prorogée jusqu’à la fin de l’année 2021 par la loi de finances 2018. Afin d’y voir plus clair, rendez-vous ici. Pour déclarer les revenus locatifs, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez les inclure à votre déclaration de revenus, auquel cas vous aurez droit à une déduction de 30%. Dans ce cas, ces montants s’additionnent à vos revenus déclarés, ce qui équivaut à un impôt en plus. Sinon, une déclaration annexe (n°2044) « au réel » est à remplir. Sous forme de petit bilan comptable, cette déclaration produit un solde à ajouter sur votre feuille d’impôt. Sachez qu’il est permis de déduire du montant des loyers vos intérêts de prêt immobilier, votre taxe foncière ainsi que divers frais (de gestion, de contrat d’assurance et de travaux).

Les bénéfices d’investir pour louer

Acquérir un appartement tout neuf est avantageux à plusieurs niveaux. Quand la retraite arrive, posséder un logement s’avère sécurisant car généralement, les revenus diminuent avec la fin de l’activité professionnelle. Percevoir un loyer chaque mois est donc la garantie de compléter sa pension ou ses gains réguliers. Les revenus que constituent les loyers sont aussi en mesure de financer les traites d’un emprunt destiné à un autre achat immobilier. En tant que propriétaire dans l’immobilier neuf, on peut également attribuer le logement concerné à ses descendants. Ces locataires particuliers, de confiance, seront ainsi bien logés à un prix « sur mesure ». Le moment venu, ces éventuels héritiers deviendront les propriétaires de ce bien immobilier légué par la personne l’ayant acquis. L’investissement locatif n’empêche pas non plus le propriétaire du bien de le récupérer pour son usage personnel, afin d’y résider et de supprimer ses propres frais de loyer ailleurs.

Des précautions utiles avant l’achat

Un appartement neuf recèle des avantages dès son achat du point de vue financier. Les frais à verser au notaire lors de la transaction sont moindres. Le promoteur devant prendre en charge la TVA lui-même, l’acheteur doit seulement s’acquitter de la taxe de publicité foncière et de la rétribution du notaire. Les droits d’enregistrement ne font donc pas partie de ces frais. Cet achat est par conséquent plus rentable qu’une acquisition de bien immobilier ancien. De plus, l’État accorde des coups de pouce financiers pour un achat d’appartement neuf dans l’optique d’un investissement locatif. Parmi ces aides d’État, le PTZ (Prêt à Taux Zéro) est un bon moyen d’emprunter une somme suffisante pour un projet immobilier sans être découragé par des taux trop élevés. Du point de vue pratique, il faut veiller à choisir un bien immobilier doté d’un emplacement favorable à la location. La qualité de l’appartement est également primordiale pour rendre ce bien attractif aux yeux des locataires. Ces derniers doivent être solvables et faire appel à une agence spécialisée pour les sélectionner est à cet égard plutôt judicieux.

Le coaching immobilier : En quoi ça consiste ?
Comment construire une maison individuelle en Bretagne ?