Vendre un bien immobilier : les étapes principales

vendre un bien immobilier

Pour vendre votre bien au meilleur prix et dans les plus brefs délais, il existe quelques étapes à suivre. Mais lesquelles ?

Étape 1 : Estimation du bien immobilier et réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires

Pour bien vendre un bien immobilier, la première étape consiste à estimer votre bien afin de connaitre sa valeur actuelle. Pour ce faire, vous pouvez vous référer aux dernières ventes sur le marché. Sinon, demandez une estimation gratuite en ligne. De nombreux sites proposent leur service gratuitement et sans engagement. Il suffit de remplir le formulaire et vous obtiendrez une réponse au plus tôt. Mais l’option la plus sûre est effectivement de faire appel à un professionnel. L’agent immobilier peut évaluer votre maison à titre gratuit en échange d’un mandat.

Après, il faudrait réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires : DPE, plomb, amiante, termites, états des risques naturels et technologiques, électricité, gaz et loi carrez. Les résultats sont à joindre avec les autres dossiers au moment de la signature de l’acte définitive. Les frais sont à la charge du vendeur. En tout cas, si vous voulez bénéficier d’un accompagnement personnalisé, rendez-vous sur Laresidence.fr.

Étape 2 : Publication de l’annonce et préparation des visites

La rédaction de l’annonce n’est pas une mince affaire. Elle doit être percutante pour séduire les clients potentiels et contenir toutes les caractéristiques essentielles : superficie, nombre de pièces, présence d’un espace privatif, etc. La classe énergétique du bâtiment doit également figurer dans l’annonce. Prenez des inspirations en ligne et n’oubliez pas d’y joindre des photos de bonne qualité sur tous les angles.

Attention ! Ne vous contentez pas d’un seul site. Publiez votre annonce sur plusieurs plateformes pour gagner du temps. Les sites gratuits par exemple vous permettront de cibler un grand nombre d’acquéreurs.

Ensuite, préparez-vous à accueillir les visiteurs. N’hésitez pas à valoriser votre bien en y apportant quelques travaux de rénovation et de réhabilitation. Mais évitez à tout prix de cacher les défauts. Le client le découvrira tôt ou tard. De même, la maison doit être impeccable le jour J.

Étape 3 : La formalisation de la vente

Un acheteur a eu un coup de cœur pour votre maison ? Vous avez le choix entre signer :

Une promesse de vente : avant la finalisation de la vente de biens immobiliers, le vendeur s’engage à réserver le bien à l’acheteur pour un prix et délai fixé en avance. En contrepartie, l’acheteur versera une indemnité correspondant à 10% du prix du bien.

Un compromis de vente : ce document engage les deux parties. La signature peut se faire devant le notaire ou sous seing privé. Dans ce cas, l’acquéreur versera un dépôt de garantie de 10% du prix du bien.

À la fin, les deux parties vont conclure la transaction devant le notaire en signant l’acte de vente. Le vendeur remettra les clés au nouveau propriétaire et celui-ci payera la somme restant due.

Remarque : Tous les documents du diagnostic technique doivent être à jour et remis au client. À défaut, ce dernier est en mesure de demander une annulation de la transaction ou d’exiger une révision du prix.

Immobilier de luxe en Haute Savoie : contacter une agence spécialisée
Projet immobilier en Alsace : faire appel à un promoteur immobilier