Comment faire un prêt immobilier ?

Faire un prêt immobilier

Avec des taux d’intérêt plutôt bas, le prêt immobilier est devenu l’un des crédits les plus sollicités. Ce financement expressément dédié à l’acquisition de biens immobiliers n’est accordé que sous certaines conditions. Comprendre le fonctionnement du prêt immobilier et connaître les conditions d’accès à ce crédit apporteront toutes les réponses nécessaires pour ceux souhaitant savoir comment faire un prêt immobilier.

Avoir un bon dossier avant de faire un prêt immobilier

Le prêt immobilier n’est pas un crédit comme les autres. Il est relativement plus contraignant autant pour celui qui emprunte que pour la banque. En effet, le crédit immobilier porte ordinairement sur une forte somme d’argent. C’est pourquoi la durée de remboursement s’étend sur plusieurs dizaines d’années. Aussi bien le montant prêté que la durée du prêt dépendent de la capacité de remboursement de la personne qui emprunte.

Pour faire un prêt immobilier, il faut avoir un dossier de prêt solide. Le dossier pour un prêt immobilier est constitué de plusieurs justificatifs permettant à la banque de savoir si vous êtes en mesure de rembourser le prêt que vous demandez. Ce dossier est constitué de documents tels que :

Vos relevés bancaires ;

Votre contrat de travail ;

Vos fiches de paies ;

Vos justificatifs de revenus autres que le salaire.

Avec les relevés de compte, la banque vérifiera donc si vous gérez bien votre argent, si vous savez épargner ou si vos comptes sont à découvert, et ce, sur plusieurs mois. Vérifier vos comptes permet de prouver à votre banquier que vous serez en mesure de payer les mensualités de votre prêt immobilier, surtout si vous avez un autre prêt en cours.

Fournir un CDI est important lorsque vous demandez un crédit. Cela prouvera que vous avez des revenus réguliers et que vous pourrez rembourser le prêt immobilier tout le temps que cela durera. Ce qui est moins évident si vous avez un CDD.

Si la banque exige vos fiches de paie, c’est pour s’assurer que vous gagnez assez pour vous permettre un prêt immobilier. En d’autres termes, le banquier vérifiera votre taux d’endettement. Vos revenus doivent être suffisants pour vous permettre de rembourser les mensualités sans affecter votre niveau de vie.

Il suffit de faire une simulation de prêt immobilier pour savoir si, sur la base de votre situation financière et professionnelle actuelle, il vous est possible d’en faire un qui se déroulera sans accroc.

Prêt immobilier avec ou sans apport

Dans un prêt immobilier, la question du taux d’intérêt est cruciale. C’est ce taux qui détermine le coût de votre prêt immobilier. Plusieurs facteurs influencent la valeur de ce taux, dont :

L’état du marché immobilier (tendance de l’offre et de la demande) ;

L’établissement bancaire que vous avez choisi ;

La durée du prêt.

Le plus important facteur de variation du taux d’intérêt demeure la nature du prêt immobilier auquel vous souscrivez. En effet, vous devez savoir qu’il existe d’une part le prêt immobilier avec apport et d’autre part le prêt immobilier sans apport.

Dans le premier cas, la banque finance le montant nécessaire à l’acquisition du bien et vous vous acquittez des frais annexes à savoir frais de dossier, frais notariaux, assurance, etc. C’est l’option que choisissent la plupart des emprunteurs parce que cela leur permet de bénéficier d’un taux d’intérêt assez bas.

Dans le second cas, la banque finance la totalité du prêt y compris les frais annexes. Le taux d’intérêt est généralement bien plus élevé parce que la banque prend plus de risques. Le montant du prêt est plus important dans ce cas. Cette option est surtout à privilégier lorsque vous faites un prêt hypothécaire ou lorsque le prêt immobilier servira à investir en défiscalisation pour profiter d’une optimisation fiscale.

Contacter une agence immobilière à Brive en ligne
Location d’appartement à Paris : A qui faire appel ?